The Mechanical Turk

vernissage le mardi 19 mai, à partir de 18H00
exposition le 20 mai de 10h à 17h et les 21 22 mai de 10h à 18h
Espace Culturel Fernand Pouillon
Aix-Marseille Université / Site Saint-Charles
Place Victor Hugo – Marseille
///////////////////////////////////////////////////////
TheMechanicalTurk
///////////////////////////////////////////////////////

Johann Wolfgang von Kempelen est l’inventeur à la fin du XVIIIe siècle du Turc Mécanique, un automate prétendument capable de jouer aux échecs et de battre des adversaires aguerris. Cet ancêtre de l’ordinateur se présentait sous la forme d’un automate enturbanné placé derrière un meuble supportant un plateau d’échec. Sous ce plateau, plusieurs portes pouvaient s’ouvrir, laissant apparaître un complexe enchevêtrement mécanique. Cette partie était en réalité un astucieux trompe l’œil dissimulant un placard dans lequel était caché un joueur bel et bien humain (il faudra attendre 1967 pour qu’un ordinateur l’emporte contre un homme).
Plus qu’un canular, ou qu’un mythe fondateur de l’intelligence artificielle, le Turc Mécanique peut être vu comme le prototype de la relation homme/machine que nous entretenons au quotidien à travers différentes interfaces numériques.
En 2005 Amazon lance Amazon Mechanical Turk, une application web de crowdsourcing qui permet — contre rémunération — de faire réaliser par des humains des taches dématérialisées ; ces taches concernent des domaines où l’intelligence artificielle est encore peu performante, comme l’analyse d’image. Clin d’œil à son lointain ancêtre, le projet d’Amazon assume quand à lui la présence humaine derrière (ou dans ?) la machine.
Les étudiants de deuxième année du Master Professionnel Création et Gestion de l’Image Numérique d’Aix-Marseille Université présentent The Mechanical Turk. Cette exposition qui se tient à l’espace Fernand Pouillon réunit des propositions plastiques explorant la variété des relations homme/machine à l’ère du numérique en activant divers dispositifs : hybridation, interaction, greffe, immersion… etc. Pour autant The Mechanical Turk n’est pas une foire aux gadgets technophiles, mais bien une exposition présentant un éventail de positionnements artistiques qui — avec humour, distanciation ou poésie — posent un regard volontiers critique sur la technologie.

///////////////////////////////////////////////////////

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s